Qu’est-ce que le feng shui ?

Aujourd’hui, nous avons une invitée spéciale sur le blog. Kristel Palluy est experte en feng shui. Elle nous dit tout sur ce phénomène qui n’est absolument pas une simple tendance déco.

Kristel Palluy - Experte en feng shui

 

Kristel, Qu’est-ce que le feng shui ?

C’est une relation spatio-temporelle entre le ciel et la terre. Cette science a vu le jour 3 000 ans avant JC, avec la création de la boussole chinoise. Les chinois ont durant 5 000 ans étudié précisément la nature. Ils en ont alors tiré des lois qui régissent notre environnement. Le feng shui sert à analyser les énergies qui vous entourent, à déterminer précisément les zones dites « favorables » et à corriger/diminuer les énergies moins favorables.

Je travaille comme un acupuncteur. Lui, travail sur les méridiens du corps, et moi sur ceux de votre maison. C’est une des branches de médecine traditionnelle chinoise. Selon les chinois, pour s’assurer une bonne destinée, il faut savoir être au bon endroit au bon moment.

Votre maison a un cycle de vie, elle a une date d’emménagement, des périodes avec des fuites d’aire, d’eau, des problèmes électriques… Plus elle vieillit, plus ces problèmes sont importants. Vous vous êtes sûrement aussi rendus compte que selon les années, l’apprentissage, l’amour, l’argent, les opportunités sont plus importantes que d’autres. Le feng shui peut vous aider à analyser, optimiser et comprendre les cycles de votre maison pour être toujours en harmonie avec votre environnement.

La chose la plus importante en feng shui est de vivre dans un lieu qui est optimisé pour vous, selon vos énergies. Ce qui vous permettra d’avoir de meilleurs opportunités de travail, de meilleures chances de rencontrer de nouvelles personnes, de débloquer des situations difficiles avec votre patron/vos voisins… Cela vous aidera dans l’émergence de nouveaux projets, dans l’apprentissage, dans l’amélioration de votre santé et de votre bien-être dans tous vos espaces.

Cependant, une bonne hygiène de vie (alimentaire et physique) est indispensable. Le feng shui est une aide et non un moyen d’arriver à vos fins. Il n’y a ici aucune magie, superstition, religion ou philosophie, mais c’est un art et une science précise.

Le feng shui est une optimisation des énergies, qui vous accompagnent dans vos projets, envies, désirs. Mais il faut être actif.

 

Kristel, qu’aurais-tu envie de dire à tous ceux qui parlent du feng shui comme d’une tendance déco ?

Je dirai simplement que la décoration et le Feng shui sont deux choses très différentes. En effet, un bon expert Feng Shui, n’a pas besoin de vous accrocher des signes chinois ou de tout repeindre pour améliorer votre bien-être. Parler de tendance, peut d’un côté être légitime étant donné que l’on parle de plus en plus de Feng Shui en France. Cependant, c’est une science avec plus de 5 000 ans d’existence, d’expérimentation, d’observation… peut-on vraiment parler de tendance ?

 

Retrouvez plus de conseils de Kristel Palluy sur son site Palluy Design, dédié au feng shui et à l’aménagement intérieur.

Coussin en fourrure : la tendance déco hiver 2013 qui amène douceur et chaleur

Des coussins en fausse fourrure pour une déco au poil 🙂

Avec la baisse des températures et bientôt l’arrivée de l’hiver, nous vous annonçons d’ors et déjà que LA tendance déco de la saison sera la fourrure !

fireplace 1

Les tapis, les coussins, les plaids, les fauteuils et même les poufs, tous s’habillent de fausse fourrure pour apporter une ambiance chaleureuse à votre intérieur, idéale pendant les mois froids de l’année.

Cependant, faîtes attention car habiller sa pièce à vivre tout en fourrure peut vite créer un effet « too much ». Nous vous conseillons plutôt d’agrémenter votre salon par petites touches en jouant sur les détails.

Pour apporter une touche d’élégance, vous pouvez par exemple ajouter des coussins en fausse fourrure ainsi qu’un plaid délicatement posé sur votre canapé. Vous créerez ainsi une décoration cosy et apporterez une atmosphère douce et sereine en alliant le raffinement et le confort sans en faire trop.

A chacun sa décoration, à chacun sa fourrure

Faire le plein d’accessoires, oui, mais pour créer quelle ambiance ? Coussins à poils courts ou coussins à poils longs, c’est selon vos goûts car tous les styles sont permis !

Côté couleur, tout va dépendre de l’atmosphère que vous souhaitez créer avec cette douce texture. A priori, la tendance veut allier la fourrure aux tonalités pastel. Beige, blanc ou taupe, vous aurez l’embarras du choix ! Mais peut-être préférez-vous jouer la carte de l’originalité en misant sur les matières tigre et léopard pour un esprit sauvage ou sur des coussins en fourrure aux couleurs flashy qui sont les bienvenus pour une déco pop.

Tonalités de bruns pour une déco automnale

luxury lounge room 3d renderLes couleurs marron et brun, rappelant l’automne, associées au charme de la fourrure sont idéales pour réaliser un style authentique aux accents naturels dans les pièces de votre maison.

Le mariage d’une tonalité de brun au mur, d’un canapé chocolat et d’un tapis aux couleurs gourmandes basées sur le marron donnera du cachet à votre décoration.

Des coussins en fourrure blanche pour une déco hivernale au coin du feu

white interior

Quoi de plus beau et de plus magique qu’un paysage d’hiver tout enneigé ? Recréez ce manteau blanc dans votre intérieur en jouant sur les accords parfaits de gris, écru et beige.

Ces tonalités apaisantes et épurées permettront de vous installer dans un univers sophistiqué et douillet pour vos longues soirées d’hiver.

Par exemple, l’association de coussins en fourrure sur un ton dégradé d’écrus disposés à la suite sur un canapé ainsi qu’un plaid beige apporteront esthétisme et convivialité.


Chez Home Maison, les coussins en fausse fourrure ont déjà été adoptés ! 🙂 http://bit.ly/WEscJZ

Coussin fourrure à poils longs
Coussin fourrure à poils longs

Alors chers lectrices et lecteurs succomberez-vous, vous aussi, à l’ambiance cocooning pour réchauffer votre déco et passer l’hiver bien au chaud ?

Couleurs et Lumière

Pour éclairer une pièce trop sombre, il faut la peindre dans des couleurs lumineuse : blanc ou jaune. Ainsi, un couloir sombre et étroit sera peint tout de blanc pour respirer.
Astuce : adopter des tons sombres pour le sol et le plafond et des tons clairs pour les murs.
On peut aussi jouer de miroirs pour un effet trompe-l’œil.

Un couloir trop long ? Hop, une couleur sombre sur le mur du fond !

Source : Femmesplus.fr

Couleurs et ambiances

  • Chambres : On choisira des couleurs apaisantes dans les pièces de repos : du bleu, des teintes neutres (sable, beige, gris…). A rehausser d’un mur au ton plus vif pour les plus audacieuses…

Salon, salle à manger : Pour les pièces à vivre, le violet et ses dérivés (aubergine, parme, mauve), couleurs de l’équilibre, sont recommandées.

  • A oser : On ajoutera une touche de chocolat et des petites lumières tamisées.

Alternative : le contraire ! Des couleurs neutres pour les murs (marron, beige, blanc cassé, gris) et des accessoires de couleur pour les réchauffer, coussins, tentures, objet de décoration, tapis, bougies…
Le vert, la couleur d’espoir, de générosité, d’inspiration et de nature, peut également être un bon choix pour ces pièces. Mais attention, le vert est aussi symbole d’indécision.

  • Cuisine : Pour la cuisine, on opte pour des couleurs chaudes, excitantes et joyeuses. C’est un lieu de création, alors soyons créatives ! Composons avec le jaune, l’orange, le rose, le bleu.
  • Salle de bains : Contrairement à la cuisine, mieux vaut miser dans la salle d’eau sur la sobriété des tons, indispensable à la détente et… au maquillage.
Source : Femmesplus.fr

Choisir ses couleurs Partie 4

Combiner les couleurs

La peinture permet de mixer à volonté couleurs chaudes, froides ou neutres en trois modes majeurs : le ton sur ton, le camaïeu, le contraste.

Le ton sur ton : On choisit une couleur dominante et on la décline du plus foncé au plus clair. Si c’est une couleur chaude, la décoration se fera idéalement dans la teinte la plus claire pour éviter un effet « too much ». Quelques touches de blanc apporteront de la lumière à l’ensemble.
Le camaïeu : On choisit une teinte principale et les nuances immédiatement voisines sur la roue chromatique. Ainsi, on associe du vert ou de l’orangé à du jaune. Pour un rouge, ce sera du violet et du rouge orangé.
Le contraste : La technique est simple mais l’effet peut-être périlleux : on associe deux teintes opposées à 180 °C sur la roue chromatique. Du framboise et de l’émeraude, du jaune et du bleu… A la clé, surprise et sensation !
La discordance : On joue avec des couleurs dotées de caractéristiques communes, comme par exemple le rose vif et le rouge bordeaux, toutes deux dérivées du rouge. Proches l’une de l’autre, elles sont forcément en harmonie.
La nuance : On dilue (ou on renforce) une couleur. On peut ainsi obtenir toute une palette de… nuances !

Source : Femmesplus.fr

Choisir ses couleurs Partie 3

Les couleurs neutres

Gris, tourterelle, mastic, beige, sable, blanc cassé… et le noir. Appelées aussi couleurs naturelles, bienvenue aux couleurs neutres dans la déco !

Les dernières tendances déco privilégient les couleurs neutres un peu plus infusées, des couleurs très minérales.

Selon la couleur avec laquelle elles sont ‘cassées’ (c’est-à-dire composées ou combinées), les teintes les plus claires tireront plutôt vers le froid ou vers le chaud…

Source : Femmesplus.fr